LES COLLABORATIONS DE MAISON LA COURONNE

Que ce soit pour une médaille ou un autre bijou, Maison la Couronne fait régulièrement des collaborations avec des artistes d'horizons variés. 


Pour la collection "Esquisses", Maison la Couronne a choisi de s’arrêter sur cette étape du dessin, l'esquisse pour créer des médailles modernes et originales au style épuré.
Ces médailles en or 18 carats renouvellent ainsi la représentation des principaux thèmes, Vierges à l'Enfant, Esprit Saint, médailles du Christ... Pour créer cette collection, Maison La Couronne s’est entourée d’artistes d'horizons variés

JEAN FRANÇOIS KIEFFER

Créateur de l’esquisse “Médaille Ange de l’Annonciation”, "Médaille Sainte Famille", "Médaille Laudato Si"

Né en Alsace en 1957 dans une famille catholique, Jean-François Kieffer, est un illustrateur français, compositeur et auteur de bandes dessinées qui a dessiné et écrit notamment L’Évangile pour les enfants, en bandes dessinées et Les Aventures de Loupio. Marié, père de quatre enfants, il est diacre permanent dans le diocèse de Verdun (Meuse).


Passionné de catéchèse et de liturgie, Jean-François Kieffer illustre des ouvrages de catéchisme et de spiritualité, puis plusieurs albums de bandes dessinées autour de la vie de Jésus : Sept rencontres de Jésus, La Passion de Jésus, sur des textes de François Mourvillier (né en 1935) puis de Benoît Marchon (Marie, mère de Jésus).

Pour les éditions Edifa, Jean-François Kieffer illustre ensuite dans la revue Bouton d'or de nombreux passages d'Évangile, parus depuis en albums regroupés par thèmes : L'Évangile en bandes dessinées (primé à Angoulême en 2001), Les miracles de Jésus et Les Actes des apôtres.

Sollicité pour créer un personnage de fiction chrétienne, il imagine et met en scène les aventures de Loupio, un jeune orphelin troubadour au XIIe siècle. Auprès de son grand ami François d'Assise, et avec "frère Loup" comme compagnon, Loupio apprend à vivre chrétiennement dans la joie et la musique. Les aventures de Loupio sont primées à Angoulême en 2006.
D'un graphisme assez sombre et austère au début (Sept rencontres de Jésus, 1986), le dessin de Jean-François Kieffer s'est progressivement dépouillé et éclairci, jusqu'à devenir simple et lumineux. 
C’est ce graphisme simple qui a inspiré à La Couronne les médailles modernes et épurées de la collection Esquisses.

MENOUE DEVOUCOUX DU BUYSSON

Créatrice de l’esquisse “Médaille Christ de Rio” , de la Box Mon Ange

Tante Menoue, c’est Menoue, 33 ans, mariée, maman, catholique et … infographiste de métier !

C’est à force d’entrer dans les églises et de voir ces images pieuses, parties intégrantes de sa culture catholique que cette passionnée d’informatique et d’image a eu l’idée de remettre au goût du jour des motifs d’antan et de proposer des collections d’images de baptême, de première communion, des cartes postales et bien d’autres produits dérivés.

Ce projet s’inscrit dans une vraie démarche personnelle et spirituelle, au service des familles.

pour en savoir plus : www.tantemenoue.com

LAURE D’ABOVILLE

Créatrice de l’esquisse “Médaille Vierge à l’étoile

Laure d’Aboville, née en 1985 en Bretagne, est une jeune créatrice, dont le talent et les idées ont conquis La Couronne ! 


Après une école de commerce et quelques années dans une agence de communication évèementielle, Laure décide de se consacrer à sa passion et passe un CAP de Bijouterie-Joaillerie. 

Au cours de sa formation, Laure a l’occasion de découvrir les techniques de fabrication de médailles, mais ce sont ses convictions personnelles et sa grande créativité qui donnent une âme à ses créations.


La Couronne, toujours à la recherche de nouveaux créateurs, a à cœur d’encourager les jeunes talents.

ARCABAS

Célèbre pour ses peintures, Arcabas magnifie l’art sacré et participe par sa collaboration avec La Couronne a une nouvelle forme d’art sacré.

« J’ai voulu peindre par passion pour la beauté de la Création ». ARCABAS

Jean-Marie Pirot-Arcabas est né en 1926 en Lorraine (France). Diplômé de l'Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, Arcabas a exposé dans de nombreuses villes en France (Paris, Lyon, Grenoble, Marseille, Strasbourg…) et à l'étranger (Berlin, Francfort, Bruxelles, Bruges, Ostende, Luxembourg, Bergame, Ottawa, Panama…). 
Ses œuvres sont présentes en Europe, Canada, au Japon, aux Etats-Unis et au Mexique. Elles sont regroupées dans différentes collections publiques (Musée de Grenoble, Bibliothèque Nationale de Paris, Pinacothèque Internationale de Waterloo, Université d'Ottawa (Canada), Cuernavaca (Mexique) et collections privées.

Arcabas a réalisé des oeuvres pour le gouvernement français et des collectivités locales(mosaïques, fresques, vitraux). C’est à cette occasion qu’il réalise son œuvre principale, qui est aussi la plus monumentale : l'Ensemble d'Art Sacré Contemporain de l'église de Saint-Hugues de Chartreuse, commencé en 1953 et terminé en 1986, qui a fait l'objet d'une donation au département de l'Isère au titre de patrimoine.

De 1961 à 1972, Arcabas crée les décors et costumes pour les compositions théâtrales "La Danse de Mort" de Strindberg, "Le Journal d'un Curé de Campagne" de Bernanos et "Les Justes" de Camus avec la Comédie des Alpes, "L'Histoire du Soldat" de Ramuz et Stravinsky à l'Opéra du Centre National des Ars du Canada.

Professeur titulaire, il est le chef d'atelier de peinture à l'Ecole des Beaux Arts de Grenoble de 1950 à 1969, puis à l’université d’Ottawa de 1969 à 1972, où il devient “l’artiste invité" par le Conseil National des Arts du Canada. Il y fonde et dirige alors "l'atelier collectif expérimental". De retour en France, il crée l'atelier d'arts plastiques "Eloge de la Main" à l'Université des Sciences Sociales de Grenoble. Depuis 1986, il vit et travaille à Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère).

Il est décédé en Aout 2018

En savoir plus sur arcabas : www.arcabas.com

Une collaboration naturelle entre La Couronne et l'artiste

La croix d’Arcabas, un emblème revisité qui a donné vie à un projet

Arcabas est avant tout un peintre ; ce sont ses tableaux qui ont fait sa renommée. 
Il a aussi pris plaisir à travailler d’autres matières comme le vitrail, la sculpture, le bronze… Ses premiers bijoux ont été réalisés durant son séjour au Canada, en cuivre, acier ou bronze en 1970.

C’est tout naturellement que La Couronne et Arcabas se sont rapprochés. L’originalité de la Croix d’Arcabas a inspiré ce partenariat, On retrouve la Croix Arcabas dans ses tableaux, comme celui ci-contre intitulé « Les Oiseaux Picorants ».

Découvrez la collection des Croix Arcabas


  • LIVRAISON 48 HEURES
    Colis assurés, remis contre signature
  • Service client à l'écoute
    04 96 10 33 19 Lundi - Vendredi 9h - 17h
  • Paiement sécurisé
    Plateforme cryptée, système 3D Secure